Podcast : Épisode 11, l'Oréal

Épisode audio, le groupe l'Oréal

Résumé

Le groupe L’Oréal :

  • premier groupe de cosmétiques au monde
  • crée en 1909 par le français Eugène Schueller
  • 4 segments de produits :
    • les marques luxe : Lancôme, Kiehl’s, Giorgio Armani, Yves Saint Laurent, Biotherm, Helena Rubinstein, Shu Uemura, IT cosmetics, Urban Decay, Ralph Lauren, Mugler, Viktor & Rolf, Valentino, Azzaro, Diesel, Atelier Cologne, Prada, Cacharel, Yuesai
    • les marques grande distribution : L’Oréal, Garnier, Maybelline, NYX, 3CE, Essie, Dark and Lovely, Mixa, Mg, Niely
    • les marques “actives” : La Roche Posay, Vichy, CeraVe, SkinCeuticals, Decléor
    • les marques professionnelles : L’Oréal Professionnel, Kérastase, Redken, Matrix, Pureology
  • belle diversité culturelle avec des marques venant d’Europe, d’Amérique, de Chine, du Japon, de Corée, du Brésil, d’Inde et d’Afrique

Notes de l’épisode

Transcription

Bonjour, vous écoutez l'épisode 11 des Dessous de la Cosmétique, le Podcast qui vous dévoile et vous explique avec clarté et sincérité le monde de la cosmétique. Je suis Julie Magand Castel, biologiste chimiste et cosmétologue spécialisée en cosmétique naturelle et aujourd'hui nous allons parler du groupe L'Oréal, son histoire et les marques qui le composent.

L'Oréal est aujourd'hui, le plus grand groupe cosmétique du monde. Ce groupe français a été créé en 1909 par Eugène Schueller. A cette époque Eugène avait été diplômé de l'institut de chimie appliquée de Paris 5 ans auparavant et avait déjà fait la demande d'un brevet d'invention pour une teinture de cheveux 2 ans auparavant. Il commercialisait cette teinture sous le nom de Auréal donc sans le L' que l'on connaît à la marque aujourd'hui et avec une orthographe légèrement différente. Il avait nommé l'entreprise d'après le nom d'une coiffure à la mode à cette époque, qui s'appelait auréole, elle consistait à apporter du volume devant pour faire une sorte d'effet couronne.

Le but initial de L'Oréal était alors de commercialiser des tentures inoffensives pour les cheveux. Le business de Eugène avait commencé en 1907 quand il inventa sa teinture mais ce n'est que quelques années plus tard que l'affaire prend son envol avec le fort apport financier d'un de ses amis comptables qui lui permis alors d'employer un représentant et un démonstrateur. Ensuite il fit plusieurs apparitions dans divers magazines et lance mêmes son propre magazine professionnel et des publications à l'attention des clientes pour les faire patienter au salon de coiffures.

L'entreprise a donc une bonne stratégie de communication en plus de produits innovants. En 1922, sa fille Liliane naît et À la fin des années 1920, l'entreprise se diversifie avec l'achat de Monsavon une marque de produit d'hygiène vendus en grande distribution. Les années suivants sont marquées par la sortie d'une teinture pour les cheveux rapides, d'un shampoing Dop et de la première crème solaire appelée l'Ambre solaire. D'ailleurs ces lancements sont parfaitement cohérents avec la tendance de l'époque. La teinture de cheveux rapides sort lorsque Coco Chanel et Louise Brooks lancent la mode des coiffure colorés et courtes. L'ambre solaire sort en mêmes temps que l'intauration des congés payés. Et les marques MonSavon et Dop promouvaient l'hygiène tant valorisé durant l'après-guerre. D'ailleurs en parlant de guerre, saviez-vous que juste avant la seconde guerre mondiale, Eugène Schueller monte un groupe clandestin d'extrême droite nommé la Cagoule et utilise le siège de l'Oréal pour les réunions de son groupe politique.

En 1950 André Bettencourt, journaliste et politicien d'alors 31 ans prend la direction de L'Oréal et se marie avec sa fille d'Eugène Schueller, Liliane. Liliane que l'on connait bien aujourd'hui en tant que Liliane Bettencourt et pour avoir été impliqué dans deux affaire judiciaires ces 15 dernières années. La première affaire dont vous vous souvenez peut-être c'est l'affaire Barnier-Bettencourt et remonte à 2008. La fille de Liliale Bettencourt, Françoise Bettencourt Meyers porte plainte contre un artiste amis de sa mère, François Marie Banier pour "abus de faiblesse" envers sa mère.

En effet, l'artiste se serait rapproché de Liliane après la mort de son mari André et aurait profité de "cadeaux" à plusieurs milliers voire millions d'euros. L'affaire est alors classée en 2011 après un accord dit "personnel et confidentielles" entre les différents partis. Durant cette affaire des enregistrements audio clandestins auraient été divulgué par la majordome de Liliane Bettencourt et relèveraient un second scandale. L'affaire Woerth-Bettencourt qui débute en 2010 et impliquerait de potentiel conflits d'intérêt entre Liliane Bettencourt et Éric Woerth, Ministre des finances. Un financement illégal de la campagne présidentielle de 2007 de Nicolas Sarkozy est alors suspecté. En 2015, le tribunal déclare que la preuve de culpabilité d’Éric Worth n'est pas établie car il faudrait démontrer qu'il avait connaissance de la vulnérabilité de Liliane Bettencourt. Cette dernière décède en 2017 dans sa résidence de Neuilly-sur-Seine laissant cet énorme groupe dernier elle.

Aujourd'hui, le groupe L'Oréal comprend 36 marques, se vend dans 150 pays et a profité de près de 30 milliards d'euros de vente en 2019. Ces 36 marques se classent en 4 catégories. Les marques à visé professionnelles comme L'Oréal Prossionnel, Kérastase ou Redken. Les marques Luxe telles Lancôme, Yves Saint Laurent, Biotherm, Kiehl's, Urban Decay, Ralph Lauren, Prada, Cacharel, Mugle, etc. Les marques grand public comme évidemment L'Oréal Paris, Garnier, Maybelline New York, Nyx, essie, Mixa, etc. Et finalement les marques qu'ils appellent actives comme La Roche Posay, Vichy, CeraVe, SkinCeuticals et Décléor. Toutes ces marques ont des origines culturelles très diverses et qui selon moi fait la force du groupe. Ils ont des marques venant d’Europe, l'Amérique, la Chine le Japon, la Coré, le Brésil, l'Inde et l'Afrique.

Pour résumer L'Oréal est le plus grand groupe de cosmétique au monde. Il a été créé en 1909 par le français Eugene Schuller pour ses teintures de cheveux. Aujourd'hui le groupe de cosmétique s'est diversifié et appartient à la famille Bettencourt. Les marques s'organisent en 4 segments : les cosmétiques pro, luxe, actifs, de grande distribution. Et on retrouve parmi ses 36 marques, évidemment L'Oréal Paris et L'Oréal professionnel, mais aussi Lancôme, Yves saint Laurent, Biotherm, Garnier, Maybelline, Nyx, La Roche Posay et Vichy.

J'espère que cet épisode vous a plu et a attisé votre admiration pour L’Oréal en tant qu'entreprise. Un nouvel épisode sortira samedi prochain et vous pouvez retrouver les notes de ces épisodes sur mastelcosmetics.com dans la rubrique les dessous de la cosmétique. Mastel ça s'écrit MASTEL et c'est la contraction de mes deux noms de familles Magand Castel. N'hésitez pas à réagir dans les commentaires, à poser vos questions ou à indiquer ce que vous aimerez entendre par la suite.

Vous pouvez des aujourd'hui vous abonner au Podcast Les dessous de la cosmétique sur différentes plateformes de Podcast dont Spotify et suivre son actualité sur Instagram et sur Twitter avec l'identifiants mastelcosmetics. Aussi et bien sûr n'hésitez pas à partager ce podcast avec vos amis si vous pensez qu'ils pourraient l'apprécier - merci. Je vous souhaite une belle semaine et vous donne rendez-vous samedi prochain pour un épisode sur La crème hydratante. Nous allons voir son utilité et ses principaux ingrédients.

 


Leave a comment

Please note, comments must be approved before they are published

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.