Podcast : Épisode 35, les AHA : les acides exfoliants

Écoutez l'épisode audio pour tout comprendre sur les différents types de AHA !

Le gif :

Résumé de l'épisode :

  • Explication des différentes techniques d'exfoliation (leurs formes, la gestuelle, leurs classifications)
  • Leurs modes d'actions : les avantages et inconvénients.

Que sont les AHA ?

Les différentes techniques d’exfoliation

Il existe différentes façons d’exfolier la peau pour enlever les cellules mortes et améliorer l'apparence et la texture de la peau :
  • les exfoliants chimiques (le sujet de cet article)
  • les gommages physiques
  • les brosses de type éponges Konjac, gants marocains Kessa
  • les exfoliants enzymatiques
  • les rétinoïdes

Il y a deux catégories spécifiques : les exfoliants chimiques (AHA, rétinoïdes, enzymes) et les techniques physiques (gommages, les brosses, éponges, serviettes ou autres).
Ils fonctionnent de manières différentes et peuvent être adaptés à différents types de peau.

Les gommages physiques
Le sujet du jour est les AHA (ou Alpha-hydroxy acids), avec de nombreuses comparaison avec les gommages physiques.

Les formes d'exfoliants

Les acides exfoliants

Les acides exfoliants cassent les liaisons entre les cellules mortes de la surface de la peau pour aider leur retrait.
Ils sont souvent disponibles sous forme de toner, de sérum ou de masque et peuvent contenir différents types d'acides, tels que l'acide glycolique, l'acide salicylique ou l'acide lactique.
Les exfoliants chimiques sont souvent recommandés pour les peaux en recherche d’éclat et d’uniformité (car les acides exfoliants agissent en profondeur).

Les gommages physiques

Les gommages physiques, également appelés gommages mécaniques, utilisent des grains ou des cristaux pour enlever les cellules mortes de la peau en frottant la peau.
Ils sont souvent disponibles sous forme de crème ou de gel et peuvent contenir des ingrédients tels que le sucre, des grains de café moulus ou des pépins de fruits moulus, par exemple.

Des gestuelles différentes

L'utilisation entre un gommage physique et chimique est très différente :

  • Les gommages physiques demandent une action mécanique, donc un frottement. Ils s’utilisent souvent sur peau humide et appliquée en mouvements circulaires, puis rincée à l'eau.
  • Les exfoliants chimiques s’utilisent sur peau propre et sèche ou humide. Selon le type d'exfoliant, il peut être nécessaire de le laisser poser sur la peau pendant un certain temps avant de rincer.

La classification / nomenclature des hydroxydes acides

Il existe différents grands groupes d’acides exfoliants en cosmétiques :

  • les AHA (qui peuvent aussi être des BHA)
  • l’acide salicylique
  • les PHA

AHA est un acronyme pour alpha-hydroxyde acide (en français ce sont des acides alpha hydroxylés), BHA veut dire bêta-hydroxyde acide, PHA signifie poly-hydroxyde acide et l’acide salicylique est à part.

“Hydroxy-acid” est le terme qui revient.
Ce sont donc des molécules de la classe des acides carboxyliques, donc -COOH, et qui contiennent un groupe hydroxyle, de formules -OH, qui correspondent aux alcools.

L’emplacement et le nombre de ces groupes hydroxyles différencient chimiquement les AHA des BHA et des PHA. Un alpha-hydroxyde acide est un acide carboxylique qui a un groupe hydroxyle sur son carbone alpha, c’est-à-dire sur le carbone lié au groupe carboxyle -COOH.
De même, un BHA a son groupe hydroxyle sur le carbone bêta donc le carbone lié à celui qui est lié au groupe carboxyle -COOH.

Les PHA sont des acides carboxyliques qui ont plusieurs groupes hydroxyles.

Voici le GIF qui résume tout cela :

GIF expliquant les différents types d'acides


Les différents mode d’action

Le mode d'action du gommage physique

Les gommages physiques fonctionnent grâce à leurs actions mécaniques, c’est-à-dire qu’ils contiennent de petites particules physiques qui frottent, grattent et enlèvent les cellules mortes à la surface de la peau, ils aident à la desquamation.

💡 Pour rappel de l’épisode 9 📎  , les cellules mortes à la surface de la peau s’appellent des squames et l’exfoliation, le fait d’enlever ces squames s’appelle la desquamation.

Influence de la taille des particules

La taille des particules dans un gommage physique peut avoir une influence sur l'efficacité du produit et sur la façon dont il est utilisé.

Plus les particules sont fines, moins elles sont agressives pour la peau, mais elles peuvent être moins efficaces pour enlever les cellules mortes de la peau. À l'inverse, plus les particules sont grosses, plus elles sont efficaces pour enlever les cellules mortes de la peau, mais elles peuvent être plus agressives et irritantes pour la peau.

Il est important de choisir un gommage avec une taille de particules appropriée pour votre type de peau et ses besoins. Si vous avez une peau sensible, il est recommandé de choisir un gommage avec des particules plus fines pour éviter toute irritation. Si vous avez une peau plus épaisse ou peu sensible, vous pouvez utiliser un gommage avec des particules plus grosses pour obtenir un meilleur résultat.

En suivant cette logique, un gommage pour le corps aura des particules plus grosses qu’un gommage pour le visage.

Il faut donc bien suivre les instructions d'utilisation du produit et ne pas appliquer le gommage trop souvent ou avec une pression trop fortes, ce qui pourrait irriter la peau, et créer des microlésions. Ces petites lésions seraient ensuite la porte d’entrée pour les bactéries et ce qui créerait une inflammation.

De manière générale, il vaut mieux ne pas assez exfolier que trop exfolier. Préservez votre barrière cutanée !

Exfoliation avec du sel - gommage physique

Le mode d'action des AHA

La théorie de Wang sur le mécanisme l’action des AHA suggère que les AHA réduisent la quantité d’ions calcium dans l’épiderme et notamment au niveau de l’adhérence des cellules. Les cellules adhèrent alors moins bien les unes aux autres, ce qui aide à la desquamation, donc à l’élimination des squames, qui sont les cornéocytes, les cellules mortes à la surface de la peau.

Influence du poids moléculaire des acides

Les AHA sont un type de molécules, mais chaque AHA a ses spécificités. Parmi leurs spécificités, un paramètre à noter est la taille de leur molécule, car elles influencent leurs pouvoirs exfoliants. Plus la molécule est petite, plus elle est capable de se faufiler entre les cellules de la peau et pénétrer en profondeur. L’exfoliation est donc plus importante, mais en contrepartie, les risques d’irritation sont donc aussi plus importants.

La taille de la molécule influe sur son poids moléculaire, on dit que plus le poids moléculaire des AHA est important, plus ils sont doux. L’exfoliation est moins importante et il y a moins de risques d’irritation.

À contrario, les AHA à faible poids moléculaire, comme l'acide glycolique et l'acide lactique, pénètrent plus profondément dans la peau et ont donc un effet d'exfoliation plus important que les AHA de haut poids moléculaire, comme l'acide malique et l'acide citrique.

Mises en garde

Bien que les AHA présentent de nombreux bénéfices pour la peau : ils affinent le grain de peau, ils peuvent diminuer l’apparence des rides, améliorer la luminosité de la peau, ils ont aussi quelques risques :

  • Irritation cutanée : les AHA peuvent causer une irritation cutanée, surtout si la peau est sensible ou si l'on utilise des concentrations élevées d'AHA. Il est important de commencer avec une concentration faible et de la tester sur une petite zone de peau avant de l'utiliser sur tout le visage.
  • Photosensibilisation : les AHA peuvent augmenter la sensibilité de la peau aux rayons UV, il est donc important d'utiliser une protection solaire avec un indice de protection élevé lorsque vous utilisez des produits contenant des AHA.

Ces risques sont faciles à anticiper, car les AHA augmentent la desquamation, donc l’élimination des cellules mortes de la peau, ce qui affine la couche cornée, la couche supérieure de l’épiderme.

Ils impactent alors directement la fonction barrière de la peau. Cela peut entraîner une réduction temporaire de la capacité de la peau à retenir l'eau et à protéger contre les agressions extérieures.

Il est donc important de prendre des précautions lors de l'utilisation de produits contenant des AHA :

  • Utiliser des produits hydratants pour aider la peau à retenir l'eau.
  • Appliquer un écran solaire avec un indice de protection élevé pour protéger la peau contre les rayons UV, car les AHA peuvent augmenter la sensibilité de la peau aux rayons UV.
  • Éviter de surutiliser les produits contenant des AHA et de ne pas les utiliser plus souvent que recommandé.
  • Utiliser des produits avec des concentrations d'AHA appropriées pour votre type de peau, en commençant toujours avec une concentration faible pour éviter les irritations.

Notes

Tang S.-C., Yang J.-H. Dual Effects of Alpha-Hydroxy Acids on the Skin. 2018. Disponible sur : https://doi.org/10.3390/molecules23040863

Kornhauser A., Coelho S. G.,  Hearing V. J. Applications of hydroxy acids: classification, mechanisms, and photoactivity. 2010. Disponible sur : https://doi.org/10.2147/CCID.S9042

Wang X. A theory for the mechanism of action of the α-hydroxy acids applied to the skin. 1999. Disponible sur : https://doi.org/10.1054/mehy.1998.0788.

Smith WP. Comparative effectiveness of alpha-hydroxy acids on skin properties. 1996 . Disponible sur : https://doi.org/10.1111/j.1467-2494.1996.tb00137.x


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.


ÉCRIT PAR
JULIE MAGAND CASTEL

Chimiste dans l'industrie cosmétique depuis plus de 5 ans et diplômée du Master Matières Premières Naturelles en Cosmétiques de l'ISIPCA, Julie est une experte en développement de produits cosmétiques naturels.